Récupération de l’eau de pluie

Nous renonçons à la récupération d’eau de plus …. Chuuut, pas gronder :jecoutepas: Nous avons fait le calcul de nos besoins. Nous serons deux… Nous aurons un toit plat végétalisé. Et nous aurions souhaité récupérer l’eau de pluie pour le jardin, les toilettes et la buanderie… Mais une fois les calculs faits, il s’avère que pour amortir une installation estimée à 10’000CHF, au tarif de l’eau actuel, il faudrait plus de 400 ans :shock: Dès lors le seul intérêt est écologique. Mais le bilan du même nom est à notre avis peu avantageux. Voici les arguments que j’ai trouvé contre la récupération d’eau de pluie:

  1. L’eau de pluie est acide car déminéralisée. Elle est donc corrosive à long terme pour les machines de buanderie, à moins de la traiter… :roll:
  2. La création de l’installation d’eau de pluie (cuve, tuyaux nécessaires, etc…) consomme beaucoup d’énergie pour sa fabrication
  3. La cuve de récupération est à base de pétrole, et on peut pas dire que l’ensemble soit très biodégradable
  4. Sans compté l’énergie nécessaire au transport et à l’installation de tout ça
  5. Amortissement quasi impossible, sauf si le prix de l’eau venait à être multiplié par 20. Et encore.

L’autre alternative est donc…. l’utilisation de l’eau potable du pour tout. Les arguments en faveur:

  1. L’infrastructure existe déjà. Et elle sera entretenue pareil, qu’on l’utilise où pas. Donc pas d’impact supplémentaire à cause de nous
  2. Le coût, bien sûr, par opposition à l’investissement pour l’eau de pluie
  3. Nous ne sommes que deux… et ne risquons pas d’avoir des enfants un jour… (enfin, qui sait, si un jour les gays peuvent adopter… On ne sait jamais :clindoeil: )
  4. Nous faisons déjà très attention à notre consommation d’eau aux toilettes. On tire la chasse d’eau seulement quand c’est nécessaire – c’est pas un petit pipi de rien du tout qui exige absolument un changement d’eau complet dans le siphon – et on va continuer comme ça
  5. Le jardin ? On va mettre de la prairie, qu’on va tenir entre 10 et 20cm je pense (à suivre) et on va la laisser vivre ses saisons… Jaune en hiver et en été, verte au printemps et à l’automne…. Dès lors nous n’envisageons pas de l’arroser.
  6. Toujours pour le jardin, nous envisageons à moyen terme un ou des bidons sous les goutières. Ensuite, on jette une pompe dedans et le tour est joué… On pourra arroser les arbustes (si y en a), et le jardin potager (peut-être

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.