Terrain ici, terrain là ?

Bon. Ben on est pas rendu. Voilà que le terrain est remis en question. Et c’est tant mieux. Mais en même temps, la grande question: L’autre terrain, celui qui nous intéresse aussi, et qui, finalement, serait mieux, est-il encore libre ? Quelques heures d’angoisse jusqu’à demain, où nous aurons, nous l’espérons, la réponse de la commune.

En fait, c’est le dernier terrain libre. On y avait déjà pensé. Mais on avait hésité. Là, l’architecte Kaspar relance le doute, et elle a tout à fait raison. Merci.

Donc… On attend. Si demain, la commune dit que c’est bon, on change de parcelle. Petite économie, car on passe de 1050m2 à 975m2, mais surtout, meilleur ensoleillement, moins de voisins, plus de tranquillité. Surtout que nous avons constaté aujourd’hui que la villa qui doit venir juste derrière le terrain qu’on a réservé raisonnera fortement (des gens étaient sur le terrasse devant une villa similaire aujourd’hui, et on les entendait fort avec la raissonnance de leur mur en béton). Alors tout est en faveur de l’autre parcelle ! POURVU POURVU POURVU …

Un architecte, c’est bien… Un BON architecte, c’est mieux. Nous avons beaucoup apprécié ses conseils, surtout qu’elle nous a écrit un email hier soir samedi à 21h30…

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.