C’est pas gagner…

Suite de la saga… La banque refuse de libérer [mon ex] malgré mes arguments. On pouvait s’y attendre, mais j’y ai naïvement cru.

C’est dur de garder du recul, et de se dire que « après tout ce n’est qu’une maison »…

Lorsque j’en fais le tour, je me reconnais dans cette maison. Je reconnais ma patte un peu partout, et pour la première fois depuis l’âge de 8 ans, je me sens quelque part vraiment chez moi. Est-ce que je fais une sorte de transfert ? n’est-ce qu’une impression ? Je n’en sais rien mais pour l’instant, c’est comme ça.

Du coup, je m’acharne. je n’ai pas encore creuser toutes les pistes possibles, mais tout ça me prend la tête.

J’envisage encore une voie qui est celle de trouver un investisseur qui mette un montant déterminé par la banque sur un compte bloqué, en garantie. J’attends que la banque me donne ce chiffre, mais j’ai toujours de la peine à obtenir des réponses à mes questions… Ca prend du temps….

Bon… Je vais broyer mon cafard dans mon coin, et dès que j’ai la réponse de la banque, je verrai ce que je fais…. C’est vrai dans un sens que la vente serait une solution facile… si on veut… Encore une fois déménager… aller dans un appart de merde dans un immeuble de merde avec des voisins de merde… (Oui oui je suis de mauvaise humeur. Quoi ? ça se voit ?)  pour peut-être encore une fois construire, pourquoi pas, mais redéménager et re-re-déménager….. et repasser à travers tous le projet de reconstruire ? Pourquoi pas…. Je ne suis pas prêt !

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.