Fumée refoulée, et feu qui s’étouffe

C’est la galère… Enfin, moins qu’il y a une semaine, mais ça reste plutôt gênant.

Notre magnifique poêle Skantherm Solo nous donne de la misère. D’abord, il a été changé, car le premier faisait beaucoup de bruit de dilation, et nous avions différents problèmes avec. Ensuite, avec le nouveau comme avec l’ancien, le feu prenait mal, brûlait peu, et il était impossible de chauffer. Le feu finissait par agoniser lentement, dans une accumulation de fumée extraordinaire.

Ils sont venus, ils ont vu, ils ont (presque) vaincu. Ils ont découpé un peu dans le déflecteur pour agrandir l’évacuation des fumées. Du coup, ça va un peu mieux… à condition de faire un feu fort tout de suite, afin d’assurer un appel d’air chaud vers le haut, qui va provoquer une entrée d’air suffisante pour assurer la combution.

Seulement voilà: une fois que la combustion a bien démarré, ça se calme, et du coup, l’appel d’air devient insuffisant. Les fumées stagnent dans le foyer, le feu toussotte, hésite, brûle lentement, et si on ouvre pour rajouter du bois, on se prend une concentration de fumée dans la tête et dans la maison. On a un peu peur de finir avec des murs et un plafond fumés 🙁

J’ai écrit ce soir au fournisseur qui a jusqu’ici assuré un excellent service après vente. J’imagine qu’ils vont proposer qu’on choisisse un autre modèle de poêle. Manque de pot, celui dont on rêvait dès le départ n’a pas d’entrée d’air extérieur (Stüv 30)… mais avant qu’on change de poêle, j’aimerais bien que, comme je suis donné à le faire en informatique, le fournisseur fasse le point sur l’ensemble du circuit. Ne pourrait-il pas y avoir une problème avec la longeur de l’arrivée d’air ? ou la hauteur de l’évacuation ? où pourquoi pas la façon dont est fait le chapeau de cheminée ? enfin bref… Un problème quelque part, il y a, et je ne sais pas pourquoi, mais j’ai la conviction que ce n’est pas le poêle qu’il faut viser…

Si toi, Ô lecteur, tu t’y connais dan le domaine, et à une idée d’où se situe le problème, n’hésite pas à t’exprimer…

A suivre…

11 comments
  1. Bonjour, je n’y connais pas grand chose mais je pense que ce problème peut avoir 2 causes. Une mauvaise arrivée d’air ou un mauvais tirage. Avez vous un moyen pour vérifier les circuits d’arrivée et d’extraction d’air (un furet ou qq chose qui y ressemble)?

    Bon courage.

    Alain

  2. Pour tester si le pb vient de l’arrivée d’air ou de son extraction vous pouvez toujours essayer de faire un feu avec le poêle ouvert et un fenêtre. Si le pb est identique cela vient probablement de l’extraction et si plus de pb alors cela a de grande chance de provenir du circuit d’arrivée d’air.

    Alain

  3. Plusieurs idées me viennent à l’esprit:
    – vérifier et régler le tirage
    – vérifier si le tiroir des cendres est vidé (j’ai été enfumé ce soir à cause de ça…)
    – enfin, notre truc pour faire un bon feu: préchauffer le poêle en laissant brûler env. 1 minutes 4 flammator (http://www.flammator.ch/) que l’on trouve sous un autre nom et moins cher dans des Landi, puis rajouter le petit bois et les bûches. Pourquoi ? Lorsqu’il fait très froid, il se forme un bouchon d’air froid dans la cheminée et le « préchauffage » permet d’éliminer ce « bouchon ».
    Ou demander à votre fumiste de venir faire un feu pour qu’il constate le problème et vous donne la solution.

  4. mes pauvres elle ne vous aura rien épargné cette maison heureusement que ça arrive maintenant que le temps se réchauffe comme ça pour l’hiver prochain vous serez fin prêt.
    Courage mes grands le bout du tunnel est proche je pense bien à vous bisous…

  5. Il est connu que l’arrivée d’air ne doit pas être trop long… Si c’est le cas, il est malheureusement nécessaire de pulser l’air mécaniquement. Un ventilateur pour pulser l’air n’est généralement pas cher, peut bruyant vue la poussée d’air faible et consomme très peut de courant.
    Par exemple : http://www.secuflamme.ch/images/plan_chem.png
    Que le ventilateur soit sous le poêle ou à l’entrée du tuyau d’arrivé d’air n’est pas très important! Plus il sera éloigné du poêle, plus il aura besoin de force pour pulser l’air.

  6. Merci à tous pour vos commentaires.

    Pour la fenêtre ouverte, ça marche. En effet: poele ouvert et fenêtre ouverte, le feu brûle du feu de dieu comme on dit chez nous ^^

    Par contre, un a un problème de réglage de la VMC, car normalement, la maison doit être en légère surpression, et elle ne l’est pas (ça nous change quand même d’avant :D). Si on ouvre le poele sans ouvrir une fenêtre avant, la fumée s’engouffre dans la maison.

    Nous attendons donc que le fournisseur de la VMC vienne la régler, et qu’il mesure, par la même occasion (car il est équipé) l’entrée d’air du poêle. Mais je pense que c’est l’entrée d’air le problème. Trop longue ? pas assez dégagée ? … A suivre.

    Pour ce qui est de préchauffer avec les flammators, je ne suis pas trop pour. Ce n’est pas l’objectif, et ça fait un peu chair l’allumage à mon goût, et enfin, l’apport mécanique est exclu. C’est vraiment le tout dernier recours ! Ca ne devrait pas être nécessaire. Notre arrivée d’air fait environ 6m. Ca ne devrait pas poser de tels problèmes. Mais comme elle était récemment à moitié enterrée dans le misapor, je suppose qu’il y a plein de chenil à l’intérieur et qu’il faudra la dégager.

  7. Cela progresse. Le tuyau d’arrivée a peut être été écrasé sous la dalle, ce serait une très mauvaise nouvelle. J’espère pour vous que ce n’est juste qu’un pb de bouchage par un corps étranger…

    Alain

  8. Demain, la société de la VMC vient pour la régler. Ils mettront aussi une caméra dans le tuyau d’arrivée d’air du poele pour voir ce qu’il en est.

  9. Quelques mois après ces péripéties, j’ai découvert le pot-aux-roses.

    le problème vient du poêle Skantherm. Le clapet de réglage de l’entrée d’air, lorsqu’il est sur le cryptogramme « complètement ouvert », se referme, et le feu étouffe. Pour allumer le feu, je dois l’ouvrir à fond, et le repousser d’un centimètre. Et là, ça va tout seul. Le feu démarre au quart de tour. Encore un point négatif pour Skantherm ! et pour le fournisseur qui n’a pas découvert ça lors de ses visites.

  10. ces juste un bouchon d air froid dans la cheminer ces tout il se vent un rechaud qui se branche dans le tuyaux et le tourd est jouer

  11. Le problème est réglé depuis longtemps 🙂 C’est un défaut du clapet d’entrée d’air. Lorsque celui-ci est tiré au maximum, en fait, ça referme l’entrée d’air. Il suffit de ne pas le tirer jusqu’au bout pour avoir l’ouverture maximum, et tout se passe bien.

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.