Petit point sur le poêle Skantherm Solo

Voilà lontemps que je ne suis pas revenu sur le sujet.

Si vous avez lu mes précédents billets, j’ai eu toutes les difficultés du monde à faire fonctionner mon poêle correctement. Aujourd’hui c’est bon. Toutefois, j’ai plusieurs réserves, et je suis très mécontent et du fournisseur, et du fabricant. A qui la faute, personnellement je m’en tape. Je n’ai pas assez tapé du point sur la table à l’époque et je le regrette. Maintenant je dois vivre avec jusqu’à ce que je puisse changer ce poêle.

  1. Le poêle est toujours relativement bruyant (dilatation). C’est désagréable
  2. Le poêle qui m’a été installé n’est PAS un poêle pour arrivée d’air extérieur. C’est juste incroyable: L’air arrive dans le caisson inférieur du poêle, sans aucune isolation. L’arrivée n’est pas directement reliée au foyer. Bonjour le pont de froid. J’ai fait installer par le fumiste de l’isolation dans le caisson (laine de pierre) ainsi qu’un clapet sur le tuyau t’arrivée, que je ferme quand je ne fais pas de feu. Ca limite les dégâts.
  3. Le clapet du foyer a un gros défaut. C’est pour ça que je n’arrivais pas à tenir un feu correctement pendant le premier hiver. Lorsqu’il est ouvert au maximum (normalement, pour l’allumage, donc), en fait, l’arrivée d’air est partiellement coupée. Du coup, le feu prend mal. Je suis obligé de pousser le clapet d’environ un demi centimètre pour avoir l’effet désiré, à savoir, une entrée d’air maximum. Il a fallu du temps pour le réaliser. Et encore une fois, c’est pas les professionnels qui s’en sont rendus compte.

Bref…. Si on vous propose un Skantherm Solo, fuyez. Et quand on vous installe un poêle, hésitez pas à taper du point sur la table pour obtenir ce que vous espérez. J’aurais du exiger le changement du poêle (marque et modèle) il y a bien longtemps. Mais bon, on est toujours plus intelligent après.

Add Comment

Required fields are marked *. Your email address will not be published.